Dialogue logo  
The Canadian Language and Literacy Research network. Sharing the science. Opening minds. logo
    click to read about dialogue     click to contact cllrnet
 NUMÉRO 9   MAI 2005  
 
click to go home    
 
 

 

Le Réseau canadien de recherche sur le langage et l'alphabétisation reçoit des fonds de renouvellement jusqu'en 2008.

 

Le 31 mars 2005, à Darmouth, en Nouvelle-Écosse, l'honorable Geoff Regan, ministre des Pêches et Océans, a annoncé, au nom de l'honorable David L. Emerson, ministre de l'Industrie et ministre responsable des RCE, qu'un investissement maximal de 55 050 000 $, sur une période de trois ans, serait octroyé aux activités de recherche de quatre Réseaux de centre d'excellence (RCE), dont le Réseau canadien de recherche sur le langage et l'alphabétisation.

 

 

 

         

 

 

 

Selon le ministre Regan, « les Réseaux de centres d'excellence contribuent au maintien d'une société vivante et productive pour tous les Canadiens. La recherche réalisée par ces réseaux profite aux collectivités de toutes les régions du Canada puisqu'elles font en sorte que nos enfants aient le meilleur départ possible dans la vie en leur permettant d'avoir accès à de l'eau potable sécuritaire et en favorisant la création d'emplois de grande qualité dans des secteurs économiques clés tels que celui de l'industrie automobile."

Les quatre réseaux financés sont AUTO21, le Réseau canadien de recherche sur le langage et l'alphabétisation, le Réseau canadien de l'eau et le Réseau de cellules souches.

« Ces réseaux ont démontré qu'ils pouvaient réaliser de la recherche et produire des résultats tangibles sur des questions importantes pour tous les Canadiens, affirme le ministre Emerson. L'investissement dans la connaissance, les idées novatrices et la main-d'¿uvre spécialisée sont au c¿ur de la stratégie du gouvernement fédéral en vue d'améliorer le rendement économique du pays et le bien-être des Canadiens. »

« Les Réseaux de centres d'excellence font appel au talent et au leadership des chercheurs de Halifax et d'autres collectivités du pays afin que les Canadiens aient les compétences et les occasions qui leur permettront de réussir dans l'économie du savoir », affirme Michael Savage, député de Dartmouth-Cole Harbour.

Les fonds sont octroyés après un examen approfondi des plans et priorités de recherche, des activités de transfert de la connaissance, des activités de formation et des réalisations scientifiques de chaque réseau. Cet examen doit être effectué à mi-chemin du cycle de financement de sept ans, et il doit démontrer que chaque réseau continue de répondre aux critères d'évaluation du programme des RCE qu'il ajoute de la valeur à son champ d'activités.

« Nous sommes heureux de constater que tous les réseaux continuent de produire des recherches et des partenariats de grande qualité et qu'ils continuent de contribuer au développement de l'économie et de la société canadienne », affirme le Dr Tom Brzustowski, président du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie (CRSNG) et président du Comité directeur des RCE. Selon lui, en mettant l'accent sur l'excellence et la collaboration, les programmes des Réseaux de Centres d'excellence établissent des ponts entre les disciplines, les institutions et les secteurs, et ils permettent la mise en ¿uvre de projets dans des domaines qui répondent aux besoins des Canadiens.

Les Réseaux des centres d'excellence constituent un partenariat unique formé d'universités, de secteurs industriels et gouvernementaux et d'organismes sans but lucratif, qui vise à transformer le talent canadien de recherche et d'entreprenariat en avantages économiques et sociaux pour tous les Canadiens. Faisant partie intégrante de l'engagement du gouvernement canadien à l'égard de l'innovation, ces partenariats de recherche nationaux, multidisciplinaires et multisectoriels relient la recherche d'excellence au savoir-faire de l'industrie et à l'investissement stratégique.

Le programme des RCE est géré par trois organismes subventionnaires fédéraux ¿ le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada, les Instituts de recherche en santé du Canada et le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada ¿ en partenariat avec Industrie Canada.

 

 
    click to read about dialogue     click to contact cllrnet